Les Médias en parlent

Journaux, Sites, Blogs littéraires...

Annotation 2020-10-31 105057.jpg
couv - au bout du bout - v5 (2).jpg

 

Merci à Thierry Brenner de m'avoir donné l’opportunité de lire son livre en lecture de presse*

 

*Amazon FR***Amazon CA*

*Thierry Brenner, auteur(FB)*

 

Le commentaire de Cathy :

Thierry Brenner avait réussi à me faire sortir de ma zone de confort lorsqu'il m'avait fait découvrir son précédent roman " Au bout ". 
J'ai vraiment été ravie qu'il décide de sortir une suite pour enfin avoir les réponses aux quelques questions qui me restaient en tête.
Quel plaisir de me replonger dans sa vie, je vous l'avais déjà dit, mais outre son parcours, j'avais adoré sa façon de nous raconter son histoire.
Certains passages sont vraiment à part, certains dialogues sont à mourir de rire.
La plume de l'auteur me plaît toujours autant, j'aime avoir eu l'impression de le connaître mieux, dans cette deuxième partie nous découvrons qu'il n'a pas été épargné par la vie, c'est peu de le dire.
J'ai passé un agréable moment de lecture, merci Thierry Brenner pour le partage d'une période de votre vie.

 

Résumé :

Pour se reconstruire, il faut accepter d'être détruit, laisser l'existence balayer la vôtre jusqu'au bout du bout. De nouveaux personnages apparaissent, les caractères se révèlent, les trahisons se fomentent, les secrets volent en éclat, les masques tombent et toutes les questions laissées en suspens trouvent enfin des réponses, car les choses devaient se passer comme ça et pas autrement. Et ceci... il ne l'oubliera jamais...

Ce deuxième et dernier volet sonne le crépuscule de toutes les illusions de l'auteur et donne encore plus de pouvoir au lâcher-prise. Surprenant, fantastique, intense, astucieux et profondément humaniste, le road-movie vire à la leçon d'une vie... la sienne.

Ma note : 18/20

 

Tag(s) : #ROMAN AUTO-BIOGRAPHIQUE, #BURN-OUT, #HUMOUR

Capture d’écran 2021-06-10 083944.jpg

Thierry Brenner revient sur son passé afin d'exorciser ses démons intérieurs... Cette suite de "Au bout" que le parolier Thierry Brenner nous livre est bien plus sombre.
Pas qu'il cherche une quelconque compassion de ses lecteurs, mais plutôt définitivement en finir avec un passé qui a débouché sur un burn out qui l'a complètement retourné. Un exutoire où il règle ses comptes avec lui même et son vécu, et de chaque mot transpire la transformation de l'homme qu'il est devenu après l'avoir écrit.
Son épilogue explose de sa sensation de nouveauté et pour quelqu'un qui comme moi a eu la chance de le croiser et d'échanger quatre phrases avec lui (avant son burn out), on en sait un peu plus sur l'homme qui a vécu tout ce qu'il raconte dans ses deux autobiographies, non sans un humour qui n'appartient qu'à lui, et on comprend mieux cette totale disponibilité que Thierry s'impose avec les gens qu'il rencontre.
Il nous raconte ses secrets de famille avec une volonté de s'en décharger, en toute pudeur, plus que dans "Au bout" où il s'attardait plus sur son passé professionnel. Ses souvenirs lui reviennent de façon originale, en se "connectant" avec ses défunts, ce qui donne des chapitres haut en couleur.
Au final on referme ce livre avec la sensation d'avoir été voyeur d'une vie aux détails très personnels, passage obligé d'une espèce de rédemption réparatrice. Un bon moment de lecture, sombre certes mais plein d'humour.